NU YEAR, SAME SHIT



2015: tout est possible. Même des top 5 avec 4 trucs dedans.
TOP JANVIER.


SHORT ANSWERS – this is a perfect place

Jimmy Dix est accro aux anti-douleurs et moi à la pop-punk. Est-ce que dans tout ce que je ramasse de façon quasi-hebdomadaire il n’y a que du gros calibre ? Certes non. Mais bon, je veux pas tomber en rade, sinon c’est stupeur et tremblements, yeux hagards, mauvaise humeur… il m’en faut toujours plus ! La « faim dévorante » de Galactus quoi ! mais parfois, ça crève le plafond et là c’est vraiment cool. Parfait exemple avec les guys de Short Answers qui déboulent de Palo Alto, California, avec un skeud mirifique, et au nom très évocateur (air connu, les noms de groupes ça doit me titiller au 1er regard, bla bla bla, OK j’arrête de radoter…) et à la zique qui me parle, un genre de mix entre Get Up Kids des débuts et Jimmy Eat World des débuts aussi, puis Hey Mercedes, Sense Field, Hot Rod Circuit… un chouille plus frontal dans l’approche, peut être… très belles mélodies, hyper accrocheuses et poignantes, un chanteur qui officie genre un octave plus bas que ce qu’on peut généralement entendre dans des combos de ce tonneau, les guitares qui se complètent à la perfection, c’est du bon ! Le son est un peu roots mais adapté à leur zique, on sent percer le gros potentiel !



CASEY BOLLES – the fever + freshman
Un prince de la pop-song emo ! Après les claques Into It Over It et un autre type que je ne citerai pas (pour des raisons complètement extra-musicales) voilà que déboule un kid de Buffalo, au talent stratosphérique, pour moi un héritier de Chris Carraba, Chris Conley, Cristopher Drew et Dave Melillo… « the fever » c’est sorti en décembre 2013, le mec y montre déjà tout son talent, autant seul qu’en configuration groupe… une palanquée de titres à la fois catchy et mélancoliques, argh putain j’adore ! « freshman », sorti un an plus tard, et toujours aussi cool… et cette fois en solo. Ca le fait ! J’en rajoute pas. Les mots c’est très faiblard pour parler d’un truc de cette qualité. Je trouve.



SYMPOSIUM – on the outside
Une galette qui revient à la surface, un abum archi-culte pour ma pomme! Un combo Londonien découvert fin 90 sur MTV (une vidéo au bord d’une piscine… sorry, c’est assez flou), accroché direct ! Peu de temps après je me suis procuré ce CD (leur seul album je crois, 1998) et c’est une tuerie, dans le trip pop-punk mixé avec de l’indie/grungy/alt-rock/whatever ! Des tubes punchy en rafale taillés dans un son hyper mahousse et clean. Des chansons qui s’impriment bien dans la tronche, serties d’harmonies vocales de folie… « paint the stars », « the answer to why I hate you », j’arrête là l’énumération, tout le skeud est génial ! La carrière du groupe a été assez courte (6 ans) mais brillante, de la tournée aux USA, des premières parties classe, et certains des membres de Symposium ont continué l’aventure dans Hell Is For Heroes… Du coup je me suis recollé une dose de My Vitriol… et c’est pas impossible que la prochaine fois je chante les louanges d’un album de Ash (période Charlotte Hatherley)… wait & see.



ASH – free all angels
Beuh pourquoi attendre la prochaine fois? Un album de Ash, période Charlotte Hatherley ? Bam le voilà… le skeud des Irlandais (du Nord) que j’écoute le plus, et depuis le plus longtemps, même si j’ai découvert le combo à l’époque où Lenoir animait son émission sur France Inter (période « 1977 »)… la vraie raclée est venue plus tard, et elle coïncide avec l’arrivée dans le groupe de la môme Charlotte H, l’équation talent + charme quoi ! Cet album tue ! Gros flash back des années MTV où je me cramais les rétines à mater Singled Out, Sifl & Olly et le Jenny Mc Carthy Show, sans oublier Beavis & Butthead ! rentré du taf, le temps de me torcher un bon café et quelques tartines Nutellisées, et direct bercé par les clips de gangs pop maintenant plus ou moins oubliés (mais pas par moi…) = Wannadies, New Radicals, Fastball, Cast, Dodgy, Lightning Seeds, Ghost Town, Smoke City et aussi les plus fat, Oasis, The Verve, Blur, Cranberries (ouah le clip de “favourite game” vu un nombre incalculable de fois…) et j’en passe des R. Kelly et Dee-Lite ! Mon skeud préféré de la bande à Tim Wheeler, avec « nu-clear sounds »… inusable !

1 commentaires:

  La Escoba

4 février 2015 à 09:42

Y'a une petite coquille je crois, c'est Cardigans, Favourite Game, que je me suis rematé l'autre jour. Bon, sinon je suis amplement d'accord pour Free all angels et nu-clear sound!